AOMF Enfants – Présentation et réalisation du comité 2018-05-16T21:19:47+00:00

Présentation et réalisations du comité

L’AOMF et les droits de l’enfant

À la suite des premiers travaux de l’AOMF amorcés à l’occasion du 20e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), une rencontre sous le thème du renforcement des compétences des Médiateurs et Ombudsmans dans la protection des droits des enfants s’est tenue en 2012 à Tirana (Albanie).

Une résolution a été adoptée à l’issue de cette rencontre, faisant appel :

  • à l’élargissement des compétences des Médiateurs et Ombudsmans concernant la protection et la promotion des droits de l’enfant et au renforcement de leurs pouvoirs et moyens d’actions dans ce domaine;
  • à la mise en place, dans les pays n’en disposant pas encore, de mécanismes indépendants de suivi de la CDE et notamment d’institutions de Médiateur, Ombudsman ou Défenseur des enfants;
  • au renforcement de la coopération entre Ombudsmans et Médiateurs en matière de protection et promotion des droits de l’enfant;
  • aux États de prendre les mesures législatives, administratives et autres qui sont nécessaires à la mise en œuvre des droits reconnus dans la CDE.

Fin 2012 un travail pour la mise en œuvre de cette résolution a été réalisé.

Dans le prolongement de ces réflexions, un Comité sur les droits de l’enfant a été créé au sein de l’AOMF. Son mandat est :

De rendre effectifs les droits des enfants, en proposant une stratégie et un plan d’actions de l’AOMF faisant connaître les droits des enfants et leurs besoins de protection aux acteurs-clé de leur éducation et de leur bien-être.

Favoriser d’abord l’information et l’éducation des enfants quant à leurs droits, tout en les sensibilisant également à leur participation à la vie citoyenne.

Conseiller le secrétariat permanent de l’AOMF sur l’orientation et le contenu du site Internet dédié aux droits de l’enfant.

Prendre l’initiative de suggérer au Bureau des interventions d’intérêt lors de situations spécifiques (actualité, événements conjoncturels, commémorations).

Membres

Le Comité est composé de représentants de quatorze institutions :

France, Défenseur des droits (en assure la présidence),

Albanie, Avocat du peuple,

Belgique, Délégué général,

Bénin, Médiateur de la République,

Burundi, Ombudsman,

Côte d’Ivoire, Médiateur de la République,

Djibouti, Médiateur de la République,

Guinée, Médiateur de la République

Haïti, Office de protection du citoyen,

Madagascar, Médiateur de la République,

Maurice, Ombudsperson pour les enfants,

Niger, Médiateur de la République,

Nouveau-Brunswick, Défenseur des enfants et de la jeunesse,

Sénégal, Médiateur de la République,

Pour poursuivre son action en 2015, le Comité a proposé une programmation en deux volets :

– Protection des droits de l’enfant (soutien aux institutions membres dans l’application de la résolution de Tirana, organisation d’une rencontre du Comité et d’ateliers sur les droits de l’enfant pendant le Congrès de Québec, organisation d’actions pour la journée de l’enfant africain et autour de la journée internationale des droits de l’enfant) ;

– Promotion des droits de l’enfant (sensibilisation aux droits de l’enfant et promotion des institutions grâce aux outils mis en place, organisation de formations dédiées et réalisation d’un guide général de promotion des droits de l’enfant, organisation d’ateliers d’expression artistique avec de jeunes Francophones).

Rapport d’activité 2014 du comité enfant
Livret de présentation de la Convention relative aux droits de l’enfant
Affiche